juin 2024

Analyser les données énergétiques pour décarboner l’industrie

La transition énergétique est devenue un enjeu crucial pour les industries qui cherchent à réduire leur empreinte carbone tout en réalisant des économies. Or, l'analyse des données de consommation énergétique est un levier clé pour accompagner la décarbonation des entreprises industrielles, pour leur processus de production comme leurs activités tertiaires.

Décarbonation de l'industrie

Pourquoi décarboner l'industrie ?

Les industries représentent 20% des émissions de CO2 à l'échelle mondiale, et 14% en France, par conséquent la décarbonation du secteur est cruciale pour atteindre les objectifs climatiques mondiaux.

Image illustrant la répartition des émissions par sous-secteurs industriels en 2022

Répartition des émissions par sous-secteurs industriels en 2022

Source : ministère de la transition écologique

En réduisant les émissions liées à leur consommation énergétique, les industriels contribuent non seulement à la lutte contre le changement climatique mais peuvent également réaliser des économies substantielles sur leurs factures. Cette situation a incité les gouvernements à instaurer des régulations strictes, forçant les industriels à repenser leurs politiques de décarbonation. Par exemple, les objectifs de décarbonation pour l'industrie en France, fixés par la Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC), visent une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 35 % d'ici 2030 et de 81% d’ici 2050 par rapport aux niveaux de 2015. D’autres réglementations comme la taxe carbone visent à réduire les émissions de CO₂ en rendant les combustibles fossiles et polluants plus coûteux pour les industriels. 

À l’horizon 2030, la taxe atteindra ainsi les 100 par tonne de CO₂, avec des augmentations graduelles prévues pour accélérer la transition énergétique du secteur. Les recettes fiscales sont réinvesties dans des projets d'efficacité énergétique, de développement des énergies renouvelables ou encore d’électrification des processus pour réduire les émissions carbones de l’industrie française. 

Pour diminuer leur empreinte carbone, les industries doivent adopter des pratiques durables, ce qui améliore aussi leur réputation auprès des clients et des partenaires commerciaux. Les investissements dans les technologies vertes peuvent également ouvrir des opportunités de financement et de subventions pour la décarbonation. 

Image illustrant les réglementations et incitations pour décarboner l’industrie française

L'importance de l'analyse des données énergétiques pour la décarbonation des industries

L'analyse des données de consommation énergétique permet d'identifier les inefficacités et de mettre en place des stratégies d'optimisation énergétique. Ces données, recueillies via divers points de mesure tels que les compteurs électriques, les systèmes de gestion de l'énergie et les capteurs IoT, offrent une vision précise et fine des schémas de consommation et révèlent les sources de gaspillage énergétique. 

Les industriels qui exploitent efficacement leurs données énergétiques peuvent ajuster leurs opérations pour maximiser l’efficacité énergétique de leurs activités. Par exemple, les systèmes de gestion de l'énergie (SGE) détectent les anomalies de consommation et alertent les gestionnaires en temps réel. Pour réaliser des réductions de coûts et encourager l’industrie bas-carbone, les industriels peuvent utiliser les jumeaux numériques en répliquant virtuellement un processus ou une infrastructure couplé à l’intelligence artificielle pour des analyses prédictives, prévoir les pics de consommation et planifier les opérations. En anticipant les besoins énergétiques et en utilisant les différentes technologies de décarbonation, les industriels maximisent leurs chances d’atteindre la baisse de 55% de gaz à effet de serre (GES) d’ici 2030 par rapport au niveau de 1990 fixée par le plan climat français. 

Cette gestion de données est un enjeu majeur pour construire et piloter la stratégie de décarbonation des entreprises et des industriels en particulier. L’analyse permet de comprendre les points déterminant pour réduire les émissions de GES afin de mettre en place un plan d’action efficace, et aussi pour obtenir des certificats d’économies d’énergie (CEE). Les CEE représentent un levier financier important, offrant des incitations économiques aux industriels investissant dans des projets d'efficacité énergétique et pénalisant financièrement les acteurs qui ne parviendraient pas à atteindre les objectifs fixés.

Datanumia, acteur de référence dans l’analyse des données énergétiques

Chez Datanumia, nous utilisons l’analyse des données comme un atout majeur pour réduire les consommations énergétiques de nos clients. Notre expertise en analyse énergétique pour les entreprises se traduit par la mise à disposition de notre plateforme iBoard, déjà utilisée pour superviser plus de 70 000 sites en France. 

C'est cette expertise que nous avons pu valoriser lors de la dernière édition de l’Energy Class Factory le 13 juin dernier à Strasbourg. L’Energy Class Factory est un évènement qui se consacre à l’optimisation de la performance énergétique des industries, des bâtiments et des infrastructures. Ce rendez-vous offre aux professionnels du secteur l’opportunité de découvrir des solutions innovantes pour améliorer leur efficacité énergétique, via notamment des rendez-vous bilatéraux avec des professionnels du secteur dont Datanumia.  

Datanumia y a présenté l’iBoard, la plateforme qui permet aux entreprises de suivre et d’optimiser au quotidien leur consommation énergétique. Cette plateforme avancée propose des fonctionnalités telles que la visualisation mono et multisite, des analyses détaillées de la consommation et des émissions de CO2, ainsi que la gestion des alertes en cas de dépassement de seuils. En plus de cette plateforme, nous offrons un accompagnement personnalisé par des Energy managers proposant des actions aux industriels pour réduire leurs consommations énergétiques et leurs impacts sur l’environnement. 

Les solutions de Datanumia sont par ailleurs compatibles avec l'aide CEE relative à la mise en place d'un système de mesurage d'Indicateurs de Performance Energétique (IPE), maximisant les avantages économiques et environnementaux pour les industriels. L’ensemble de ces atouts conduisent à un accompagnement pertinent et personnalisé pour les industries françaises vers la neutralité carbone en 2050. 

Dernières actualités

Image illustrant le replatforming

Replatforming : un levier de croissance ...

Le replatforming est un processus stratégique pour les entreprises digitales visant à migrer leurs systèmes ou plateformes vers des environnements plu...
Image illustrant les nouveaux usages

Transformation digitale dans l’énergie

Comment améliorer l’expérience utilisateur des clients particuliers pour les aider à faire des économies d’énergie ?
Réseau data

La Data chez Datanumia, les algorithmes ...

L'importance de la data science dans les entreprises n’est plus à démontrer. Chez Datanumia il s’agit même de notre raison d’être : permettre à chacun...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux: