jan 2024

Pompes à Chaleur (PAC) : Fonctionnement, Avantages et Aides en 2023-2024

Les pompes à chaleur (PAC) connaissent une montée en popularité en France, devenant une option de plus en plus privilégiée pour le chauffage résidentiel en 2023. Reconnues pour leur capacité à transformer l'énergie de sources extérieures en chaleur, les PAC offrent une alternative efficace aux méthodes de chauffage conventionnelles. Cet article explore le fonctionnement des PAC, examine leurs avantages, et détaille les aides gouvernementales disponibles en 2023-2024, mettant en lumière leur rôle croissant dans les foyers français.

Image illustrant l'installation d'une PAC

Fonctionnement et Types de PAC

Les pompes à chaleur (PAC) fonctionnent en captant la chaleur présente dans l'environnement extérieur (air, eau ou sol) pour la transférer à l'intérieur d'un bâtiment.

Ce processus utilise un fluide frigorigène qui circule dans un système en boucle fermée. Le fluide transite à l’état liquide par un évaporateur où il va capter la chaleur extérieure, il passe alors à l’état gazeux avec la hausse de température. Il est ensuite compressé pour élever encore sa température. Le gaz chaud passe enfin dans un condenseur qui lui permettra de céder ses calories, soit directement à l’air ambiant, soit par l’intermédiaire d’un circuit secondaire à eau (radiateurs ou plancher chauffant). Cette technologie permet aux PAC de fournir plus d'énergie (sous forme de chaleur) qu'elles n'en consomment (électricité), rendant le système très efficace énergétiquement.

Le coefficient de performance (COP) des PAC, qui mesure la quantité de chaleur produite par rapport à l'énergie consommée, est généralement bien supérieur à 3, indiquant une efficacité très élevée par rapport à un système de chauffe conventionnel. Les PAC peuvent être conçues pour le chauffage, la production d'eau chaude sanitaire et dans certains cas, pour le refroidissement (systèmes réversibles).

Il existe principalement trois types de PAC :

PAC Air-Air : Ces unités capturent la chaleur de l'air extérieur et la transfèrent à l'air intérieur. Elles sont souvent utilisées pour le chauffage et la climatisation dans les habitations. Leur installation est relativement simple et moins coûteuse, mais leur efficacité peut être affectée par les températures extérieures extrêmement basses.

PAC Air-Eau : Ces systèmes absorbent la chaleur de l'air extérieur et la transfèrent à l'eau d'un système de chauffage central. Ils peuvent alimenter des radiateurs, des systèmes de chauffage par le sol et fournir de l'eau chaude sanitaire. Ils sont efficaces dans une large gamme de températures et conviennent à de nombreux types de logements.

PAC Géothermique (ou sol-eau) : Ces PAC utilisent la chaleur constante du sol ou de l'eau souterraine. Elles sont plus coûteuses à installer en raison de la nécessité de creuser, mais offrent une efficacité énergétique supérieure et une plus grande stabilité de performance, indépendamment des conditions météorologiques extérieures.

 

Développement des PAC en France

Le marché des pompes à chaleur (PAC) en France connaît une croissance significative, alignée sur les objectifs ambitieux du gouvernement français. Dans le cadre de la planification écologique annoncée par le président Emmanuel Macron le 25 septembre 2023, la France vise à tripler la production de PAC électriques « Made in France » d'ici à la fin du quinquennat en 2027.

L'objectif est de fabriquer un million de ces équipements chaque année, un saut considérable par rapport aux 350 000 unités fabriquées annuellement jusqu'à présent. Ce plan s'inscrit dans une démarche plus large visant à atteindre une réduction de 55 % des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030.

Le défi majeur reste la dépendance aux composants importés, principalement d'Asie, avec une volonté de renforcer la part de fabrication locale.

Avantages des PAC pour les particuliers

Les pompes à chaleur (PAC) offrent de nombreux avantages pour les particuliers, notamment en termes d'efficacité énergétique, de bénéfices environnementaux et d'éligibilité aux aides publiques.

Performances Énergétiques : Les PAC sont particulièrement performantes dans les régions au climat tempéré. Elles ont un coefficient de performance (COP) élevé, signifiant qu'elles produisent plus d'énergie qu'elles n'en consomment. Par exemple, pour une PAC air/air avec un COP de 4, la consommation énergétique pour une maison de 100 m² est d'environ 5100 kWh par an, soit 934 € au tarif réglementé.

 

Bénéfice Environnemental : Les PAC utilisent l'énergie présente naturellement dans l'environnement extérieur, réduisant ainsi les émissions de CO2 comparées aux chaudières traditionnelles. Cela en fait l'un des systèmes de chauffage les plus écologiques disponibles sur le marché.

 

Éligibilité aux Aides Publiques : Les PAC de type air/eau ou eau/eau sont éligibles à de nombreuses aides financières comme MaPrimeRénov’, l'éco-prêt à taux zéro et le coup de pouce, réduisant ainsi le coût de l'installation.

 

Consommation Électrique : Bien que les PAC nécessitent de l'électricité pour fonctionner, leur consommation électrique nominale est bien moins importante qu'un système de chauffage classique. Grâce à leur rendement élevé, la facture énergétique globale du logement est donc significativement réduite.

 

Durabilité : Les PAC ont une durée de vie moyenne de quinze à vingt ans, similaire à celle d’une chaudière au gaz. Leur longévité peut être influencée par la qualité de l’installation et un entretien régulier.

 

Coût d’installation : Le coût d'installation d'une PAC varie selon le type et la marque. Par exemple, le coût avec la pose d'une PAC air/eau est estimé entre 8 000 et 13 000 € environ. Toutefois, plusieurs subventions sont disponibles pour réduire cet investissement.

Aides financières et subventions en 2023-24

Pour 2023, plusieurs aides financières sont disponibles en France pour soutenir l'installation de pompes à chaleur (PAC) dans le cadre de la rénovation énergétique des logements. Voici un aperçu détaillé de ces aides :

Image illustrant les aides

Descriptif des aides et subventions :

MaPrimeRénov’ Sérénité



MaPrimeRénov’ Sérénité, gérée par l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH), est conçue pour encourager les rénovations énergétiques globales, visant un gain énergétique d'au moins 35%. Cette aide est destinée aux propriétaires occupants à revenus modestes ou très modestes. Depuis le 1er janvier 2023, il est requis d'être accompagné par un "Accompagnateur Rénov'" pour les projets de plus de 5 000 € TTC. Le montant de la prime peut couvrir jusqu'à 50 % du coût total des travaux, avec un plafond augmenté à 35 000 €.

Les travaux éligibles incluent l'isolation, la ventilation, et les systèmes de chauffage, entre autres. Les PAC air-eau, en particulier, bénéficient de MaPrimeRénov’ avec des montants allant jusqu'à 5 000 € pour les ménages très modestes, 4 000 € pour les modestes, et 3 000 € pour les intermédiaires. Les PAC géothermiques, moins fréquemment installées, sont également éligibles, bien que MaPrimeRénov' ne couvre pas spécifiquement l'installation de ces systèmes seuls. Pour obtenir l'aide, les travaux doivent être effectués par un artisan RGE (reconnue garant de l’environnement)

 

Prime énergie CEE



Les primes CEE (Certificats d'Économies d'Énergie) sont attribuées sans conditions de ressources aux particuliers effectuant certains travaux de rénovation énergétique, dont l'installation de PAC.

Elles sont versées par des entreprises obligées d'inciter à la réalisation d'économies d'énergie. Les montants varient selon plusieurs facteurs, avec par exemple des primes en moyenne entre 400 € et 1 000 € pour une PAC air-air.

 

Coup de pouce chauffage

Ce dispositif, proposé par les fournisseurs d'énergie, est accessible à tous les ménages sans condition de ressources. Il concerne les logements de plus de 2 ans et permet notamment de financer l'installation de PAC aérothermiques (air-eau) ou géothermique (eau-eau).

Le montant de la prime est fixé librement par les fournisseurs d'énergie, avec un niveau minimal selon les conditions de ressources, pouvant atteindre 4 000 € pour l'installation d'une PAC air-eau depuis le 1er mars 2023.

 

Plafonds de revenus et montants de la prime

Le montant des aides dépend des ressources du ménage et du type de PAC choisie. Par exemple, pour une PAC air/eau, les montants varient de 3 000 € à 5 000 € selon les ressources du ménage. Pour une PAC géothermique, l'aide peut atteindre 11 000 € pour les ménages aux revenus les plus modestes.

Les plafonds de revenus varient en fonction de la région (Île-de-France ou autre) et de la composition du foyer. Ces plafonds sont ajustés chaque année et sont disponibles sur les sites gouvernementaux et spécialisés.

Datanumia aide les commercialisateurs d’énergie à identifier et promouvoir des équipements moins énergivores

Avec le soutien gouvernemental et les subventions disponibles, les PAC représentent une option de chauffage attrayante et écologique en 2024. Leur adoption croissante joue un rôle clé dans la transition énergétique de la France, en alignement avec les objectifs de réduction des émissions de CO2 et de développement durable.



Datanumia se distingue dans le secteur de l'énergie en fournissant des outils numériques avancés pour la gestion et l'optimisation de la consommation énergétique. Spécialiste de la valorisation des données, Datanumia offre aux commercialisateurs d'énergie des solutions innovantes, notamment un outil de recommandations personnalisées. Cet outil permet d’aider les particuliers à comprendre l'impact énergétique des équipements comme les pompes à chaleur ou les véhicules électriques sur leur facture d’énergie.

Grâce à cette approche centrée sur les données, Datanumia joue un rôle essentiel dans l'accompagnement des fournisseurs d'énergie vers une offre plus respectueuse de l'environnement et économiquement avantageuse pour les consommateurs.

Dernières actualités

Image illustrant l'Europe

Norme ISO 50001 bientôt obligatoire, une...

La nouvelle a été confirmée début 2024 : l’année 2023 a été la plus chaude depuis que les températures sont relevées, atteignant +1,45°C par rapport à...
Image illustrant la domotique

Réduire sa facture et maintenir le confo...

Dans un monde où confort doit pouvoir rimer avec économies, la domotique et notamment les appareils de chauffage intelligents sont devenus des alliés ...
Image illustrant le froid

Facture de Gaz : 5 Astuces pour la Rédui...

Avec l'augmentation constante des prix de l’énergie, et la suppression du bouclier tarifaire en juillet 2023, réduire la facture de gaz est devenu un ...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux: