avr 2023

Le chèque énergie : une aide aux factures de gaz et d’électricité

Pour aider efficacement les ménages français les plus modestes à faire face à la hausse des prix de l’énergie, le Gouvernement met en place le chèque énergie. En complément du bouclier tarifaire sur le gaz naturel et l’électricité, ce dispositif vise à réduire le montant des dépenses énergétiques liées aux logements des foyers français.

image illustrant le chèque énergie

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

Afin de réaliser des économies, l’État propose de nombreuses aides. Parmi elles : le chèque énergie. Il est destiné à payer les factures d’énergie (gaz naturel, électricité, fioul, bois, biomasse, pétrole liquéfié, etc) et à financer les travaux de rénovation énergétique (isolation des murs, isolation des combles, pompes à chaleurs, ventilation, etc) réalisés par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Il permet également de payer les charges de chauffage incluses dans la redevance pour les logements conventionnés à l’APL, en EHPAD, en EHPA, ou encore en établissement de longue durée.



Ce chèque est attribué de façon automatique dès le mois d’avril, chaque année, sans démarche de la part des bénéficiaires.



Entre 2022 et 2023, 5,8 millions de ménages français ont bénéficié du chèque énergie selon les chiffres du Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires.

 

Quel est le montant du chèque énergie ?

Le montant de cette aide financière varie en fonction du revenu fiscal de référence (RFR) et du nombre de personnes habitant sous le même toit (une personne vivant dans un logement représente une « unité de consommation » (UC)). La seconde personne présente dans le même logement représente 0,5 UC supplémentaire, et les suivantes 0,3 UC.

Pour bénéficier de ce chèque, il faut que le revenu fiscal de référence par unité de consommation soit inférieur à 11 000€.



Jusqu’à présent
, le montant moyen de ce chèque énergie était de 150€. Pour 2023, la valeur de ce montant est comprise entre 48 et 277€.

 

Des chèques énergie « exceptionnels » en complément du chèque énergie « classique »

Afin de répondre aux besoins des foyers dans la nécessité, et pour compléter le chèque énergie dit « classique », l’État prévoit des chèques énergie « exceptionnels ». Destinés aux ménages qui en ont le plus besoin, ils peuvent être utilisés pour payer des factures d’énergie de tout type et sont cumulables avec le chèque énergie classique.



Nous pouvons classer les chèques énergie en deux catégories qui sont les chèques qui ne nécessitent pas de démarche de la part des bénéficiaires et ceux qui au contraire en nécessitent. Comme pour le chèque énergie classique
, les conditions d’éligibilité varient en fonction de vos revenus, et du nombre de résidents dans un logement.

image illustrant les aides de l'Etat

Les chèques énergie cumulables avec le chèque énergie classique sont les suivants :

  • Chèque énergie exceptionnel : Il s’adresse aux ménages dont les revenus sont modestes et arrive en accompagnement du chèque énergie « classique ». Il concerne 40% des ménages, ce qui représente 12 millions de foyers. Son montant varie entre 100 et 200€ en fonction des revenus. Il s’utilise de la même façon que le chèque énergie classique.



    Un envoi automatique a été effectué aux bénéficiaires de cette aide entre mi-décembre 2022 et mi-février 2023.




     
  • Chèque énergie exceptionnel « opération fioul » : Il s’adresse aux ménages possédant des revenus modestes chauffés au fioul. Ce chèque énergie a été créé pour palier au fait que ces ménages ne bénéficient pas du bouclier tarifaire sur le gaz naturel et l’électricité. Cette aide touche environ 1,6 million de foyers. Son montant varie entre 100 et 200€ en fonction des revenus. Il peut être utilisé auprès d’un vendeur de fioul et d’autres fournisseurs d’énergie (électricité, gaz, bois, etc.).

    La demande devait se faire avant le 31 mars 2023 sur
    chequefioul.asp-public.fr pour bénéficier de cette aide (un envoi automatique ayant été effectué pour les bénéficiaires du chèque énergie en 2022 qui ont utilisé le chèque pour payer une facture de fioul).




     
  • Chèque énergie exceptionnel « opération bois » : Il s’adresse aux 70% de ménages chauffés au bois. Ce qui représente à peu près 2,6 millions des ménages. Son montant varie entre 50 et 200€. Il peut être utilisé auprès d’un vendeur de bois et d’autres fournisseurs d’énergie (électricité, gaz, fioul, etc.).

    La demande devait être effectuée entre le 27 décembre 2022 et le 30 avril 2023 sur chequeboisfioul.asp-public.fr pour bénéficier de cette aide.

Datanumia : acteur de solutions de suivi et de maîtrise énergétique

Pour accompagner le Gouvernement dans sa volonté d’aider les ménages en situation de précarité énergétique, nos experts proposent des solutions digitales qui facilitent la maîtrise de la consommation d’énergie des clients résidentiels. InfoWatt, service développé conjointement par les équipes d’EDF et de Datanumia, est une des solutions qui vous permet de profiter d’un suivi énergétique en temps réel. Elle s’adresse aux clients bénéficiant du chèque énergie et dont le logement est équipé d’un compteur LinkyTM. Notre objectif est de vous soutenir dans le management de vos dépenses énergétiques en vous fournissant des outils alliant machine learning et data.



Contactez-nous !

Dernières actualités

VAIV

Décret tertiaire : l’arrêté valeurs abso...

Le 20 février 2024, l'arrêté valeurs absolues IV a été promulgué, marquant une étape supplémentaire dans la réglementation visant à réduire la consomm...
image de PV

Power Purchase Agreement (PPA) : décrypt...

Le développement des énergies renouvelables doit nous permettre d’atteindre les objectifs de réduction de gaz à effet de serre prévus dans le cadre de...
UK vs FR

France vs Royaume-Uni : focus sur les sp...

Le secteur de l'énergie est un enjeu stratégique pour tous les pays. Si les défis environnementaux, sociétaux et géopolitiques sont souvent communs, c...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux: