sep 2023

Tarifs de l’énergie : Comment ont évolué les factures en un an ? Que fait l’Etat face à cela ?

Les marchés de l'énergie ont subi des bouleversements significatifs au cours de l'année 2023, en grande partie influencés par notamment les conséquences de la guerre en Ukraine et les retards de maintenance sur les centrales nucléaires dus à la pandémie de Covid 19. Les entreprises ont été particulièrement touchées par l'augmentation drastique des tarifs de l'électricité et du gaz. Dans cet article, nous explorerons la cause et les conséquences des évolutions des factures énergétiques pour les entreprises au cours de cette année, ainsi que les actions prises par l'État pour atténuer ces impacts. Finalement, nous verrons aussi comment Datanumia peut intervenir face à cette hausse du prix de l’énergie.

image illustrant une ligne haute tension

Les Tensions sur le Marché de l'Énergie en 2023 : Pourquoi les Factures d'Énergie Ont Augmenté ?

Avant de plonger dans un état des lieux concret, examinons le contexte et les causes de ces évolutions. L'année 2023 a été marquée par des tensions considérables sur le marché de l'énergie en France. Les raisons sont variées, on peut citer les retards de maintenance des centrales nucléaires, la guerre en Ukraine, la reprise de l’activité post-covid ou encore les aléas climatiques. Tous ces facteurs ont eu un impact profond sur les marchés mondiaux de l'énergie. En conséquence, les factures d'énergie ont connu une hausse significative pour les entreprises et les collectivités locales. Nous allons détailler les raisons de cette augmentation :

 

1. L'Inflation des Prix des Matières Premières

En premier lieu, le conflit entre l’Ukraine et la Russie a perturbé les flux d'approvisionnement en gaz naturel et en pétrole, deux ressources cruciales pour la production d'électricité et de chaleur. Les incertitudes liées à ces approvisionnements ont engendré une considérable augmentation des prix de ces matières premières sur les marchés internationaux. Étant donné que le coût de l'énergie est directement dépendant du prix de ces matières premières, cela se répercute sur les coûts de production de l'énergie en France et, par conséquent, sur le prix de l'énergie lui-même. Les entreprises ont dû faire face à des coûts d'approvisionnement plus élevés, ce qui s'est reflété dans leurs factures.

 

2. La Demande en Hausse

La période post-pandémique a été marquée par une reprise économique vigoureuse, notamment en Chine, avec un regain d'activité dans de nombreux secteurs. Cette reprise a eu pour conséquence une augmentation significative de la demande en énergie, tant pour l'électricité que pour le gaz. L'effervescence économique a stimulé les besoins énergétiques des entreprises et des ménages, créant ainsi une pression considérable sur les capacités de production énergétique. Cette augmentation de la demande a provoqué des tensions sur l'offre d'énergie, qui a parfois eu du mal à répondre de manière adéquate. En conséquence, les tarifs énergétiques ont connu une hausse notable, impactant directement les consommateurs et les entreprises.

 

3. Une production française en baisse

De nombreux réacteurs nucléaires ont été arrêtés au cours des deux dernières années en raison de travaux de maintenance. Ces maintenances se sont enchaînées et ont provoqué une baisse de la production du parc nucléaire français, ce qui se traduit par une raréfaction de l'énergie produite en France et, par conséquent, une augmentation des prix.

Etat des lieux : Quelle est la situation au deuxième semestre de 2023 ?

Augmentation du Tarif Réglementé de l'Électricité au 1er août 2023

Au 1er août 2023, une nouvelle hausse du prix de l'électricité est entrée en vigueur, avec une augmentation de 10 % des tarifs réglementés de vente de l'électricité (TRVE). Cependant, il est important de noter que le gouvernement maintient le bouclier tarifaire en place (nous expliquerons ce concept plus loin dans l’article), assurant la protection des consommateurs à hauteur d'environ 37 % de leur facture d'électricité, comparé à 43 % l’année précédente. Cette mesure vise à atténuer l'impact de cette augmentation sur les ménages et les petites entreprises. Rappelons que le bouclier tarifaire avait déjà contribué à limiter l'augmentation des tarifs à 15 % au 1er février 2023.

hausse

Influence du Marché de Gros Européen sur les Tarifs : Quelques chiffres

Les tarifs énergétiques en France sont étroitement liés à la tendance du marché de gros européen. En décembre 2021, le prix de gros de l'électricité a atteint 222 euros/MWh, enregistrant une hausse spectaculaire par rapport aux 50 euros/MWh du début de l'année 2021. Pendant l'été 2022, le prix de l'électricité prévue pour 2023 a atteint des sommets, dépassant les 1000 euros/MWh. Cette évolution a eu un impact direct sur les factures des consommateurs, les fournisseurs ayant dû répercuter ces coûts élevés sur les prix de détail. Le bouclier tarifaire, prolongé en 2023, a agi comme un rempart limitant l'impact sur les factures.

Quelles sont les prévisions pour 2024 ?

Malgré une légère baisse du prix du marché de gros (en moyenne 102,3 euros le MWh à la fin de juin 2023) et la réactivation des centrales nucléaires françaises après des arrêts pour réparation, les tarifs ne devraient pas connaître de réduction significative avant quelque temps.

Il est important de noter que le calcul théorique de la Commission de régulation de l'énergie indique une nouvelle augmentation des tarifs dont l'ordre de grandeur serait de 10% maximum début 2024. Cette annonce laisse peu de place à l'espoir d'une baisse notable des prix de l'énergie dans un avenir proche.

 

Conséquences sur les Factures des Entreprises

  1. Augmentation des Coûts Énergétiques : La hausse des prix des matières premières et de la demande a entraîné une augmentation des coûts énergétiques pour les entreprises, impactant leur rentabilité.

 

  1. Impact sur la Compétitivité : Pour de nombreuses entreprises, en particulier celles qui sont les plus énergivores, cette hausse des tarifs a nui à leur compétitivité sur les marchés nationaux et internationaux. La maîtrise des coûts énergétiques est devenue cruciale pour maintenir leur position sur ces marchés.

 

  1. Pression sur les Budgets : Les factures énergétiques représentent une part importante des dépenses opérationnelles des entreprises. L'augmentation des tarifs a exercé une pression supplémentaire sur les budgets, incitant les organisations à rechercher activement des moyens d'optimiser leur consommation énergétique.

 

Voir aussi : Bien comprendre sa facture d'énergie pro | Datanumia

Face à ces défis, le gouvernement a mis en place un ensemble de mesures visant à atténuer l'impact de cette crise sur les entreprises et les collectivités locales, notamment le bouclier tarifaire et l'amortisseur électricité.

Qu’est-ce que l'État a mis en place pour Atténuer les Impacts ?

Le Bouclier Tarifaire : Une Protection Essentielle Mais Qui Disparaîtra Progressivement

Face à la flambée des prix de l'énergie, le gouvernement français a mis en place le bouclier tarifaire en 2021 pour protéger les entreprises et les collectivités locales. Ce dispositif visait à limiter la hausse des tarifs réglementés de vente d'électricité (TRVe) et de gaz naturel (TRVg). Au début de la crise, les tarifs de l'électricité ont été bloqués à 4 % TTC au 1er février 2022, tandis que les tarifs du gaz ont été gelés à leur niveau d'octobre 2021 jusqu'au 31 décembre 2022. Toutefois, à partir du 1er février 2023, le bouclier tarifaire a été ajusté pour refléter la réalité des coûts de l'énergie, avec une hausse limitée à 15 % TTC en moyenne pour l'électricité et le gaz. Cette mesure vise à prévenir une augmentation encore plus importante des factures énergétiques des entreprises, qui auraient été d'environ 200 € par mois sans cette protection.

Le gouvernement envisage de mettre fin progressivement, d'ici la fin de 2024, au bouclier tarifaire sur les prix de l'énergie, une mesure initialement instaurée pour contrer l'inflation. Cette décision apporte une clarification concernant une éventuelle prolongation en 2025, tout en s'alignant sur les évolutions économiques en cours. La suppression de ce bouclier tarifaire ne se déroulera pas en une seule étape, mais plutôt par vagues successives.

 

L'Amortisseur Électricité : Une Aide Ciblée

Pour compléter le bouclier tarifaire, le gouvernement a introduit l'amortisseur électricité en janvier 2023. Ce dispositif vise à protéger les consommateurs ayant signé les contrats les plus élevés, avec un plafond d'aide unitaire renforcé. Il s'adresse aux PME non éligibles au bouclier tarifaire, aux collectivités locales et aux établissements publics sans activités concurrentielles. Pour être plus explicite, l'amortisseur électricité couvre approximativement 20 % du coût total de l'électricité pour un utilisateur dont le tarif énergétique s'élève à 350 € par mégawattheure (MWh). Cette aide est intégrée directement dans la facture d'électricité des consommateurs, avec une compensation de l'État envers les fournisseurs. Cette mesure vise à apporter une assistance précise et ciblée aux entreprises et aux collectivités locales les plus touchées par la hausse des prix de l'énergie.

 

L'Impact des Énergies Renouvelables

Les énergies renouvelables ont également joué un rôle clé dans l'évolution des tarifs de l'énergie. Alors que la transition vers des sources d'énergie plus propres est une priorité mondiale, la France a augmenté ses investissements dans les énergies renouvelables au cours de l'année écoulée. Cela a contribué à diversifier le mix énergétique du pays, réduisant sa dépendance aux combustibles fossiles et aux marchés internationaux instables. Les entreprises qui ont adopté des solutions énergétiques durables ont pu bénéficier de réductions sur leurs factures, tout en contribuant à la lutte contre le changement climatique.

 

Les Autres Actions de l'État Face à la Crise Énergétique

Le gouvernement français a réagi rapidement à la crise énergétique en mettant en place une série de mesures pour soutenir les entreprises et les collectivités locales. Outre le bouclier tarifaire et l'amortisseur électricité, d'autres mesures ont été prises, telles que la baisse de la fiscalité sur l'électricité pour les collectivités territoriales, un filet de sécurité pour les communes, départements et régions les plus impactés, ainsi qu'un guichet d'aide au paiement des factures d'électricité et de gaz pour les entreprises qui rencontrent des difficultés à couvrir leurs coûts énergétiques. Cette mesure est ouverte à toutes les entreprises jusqu'à la fin de l'année 2023.

Quelle est le Rôle de Datanumia dans l’Optimisation Énergétique pour les Entreprises ?

Systèmes de Management de l'Énergie

Face à la hausse continue des tarifs, l'enjeu de la réduction de la consommation énergétique est d’une importance capitale. Datanumia peut soutenir votre entreprise dans cette démarche grâce à ses services :

La mise en place de systèmes de management de l'énergie permet aux entreprises de maîtriser leur consommation énergétique de manière proactive. Datanumia propose une solution simple d’utilisation : l'iBoard. Celui-ci permet de visualiser les évolutions de la consommation énergétique de l'ensemble de vos sites en un coup d'œil et offre des fonctionnalités avancées pour améliorer la performance énergétique de vos bâtiments.

Datanumia propose également l'accompagnement par un Energy Manager, un professionnel qui guide les entreprises dans la mise en place des démarches visant à réduire leur consommation énergétique. Ces services aident les entreprises à repérer les gaspillages potentiels et à mettre en œuvre des mesures correctives en vue de réduire leur consommation, et par conséquent, les coûts qui y sont associés.

Contactez-nous !

Dernières actualités

VAIV

Décret tertiaire : l’arrêté valeurs abso...

Le 20 février 2024, l'arrêté valeurs absolues IV a été promulgué, marquant une étape supplémentaire dans la réglementation visant à réduire la consomm...
image de PV

Power Purchase Agreement (PPA) : décrypt...

Le développement des énergies renouvelables doit nous permettre d’atteindre les objectifs de réduction de gaz à effet de serre prévus dans le cadre de...
UK vs FR

France vs Royaume-Uni : focus sur les sp...

Le secteur de l'énergie est un enjeu stratégique pour tous les pays. Si les défis environnementaux, sociétaux et géopolitiques sont souvent communs, c...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux: