avr 2024

L'autoconsommation photovoltaïque en plein essor - Bilan 2023, enjeux et perspectives

La production d'énergie solaire photovoltaïque connaît un essor fulgurant, transformant profondément notre manière de consommer l'électricité. Les particuliers et les entreprises sont de plus en plus nombreux à adopter l'autoconsommation individuelle, une solution économique et écologique. Cet article vous propose un bilan détaillé de l'autoconsommation en 2023, met en lumière ses enjeux et dévoile les perspectives prometteuses pour les années à venir.

Image illustrant les panneaux solaires

L'autoconsommation photovoltaïques : définition, technologies et périmètre d'analyse

L'autoconsommation désigne la consommation d'électricité produite localement à partir de panneaux photovoltaïques (PV) installés chez un particulier ou une entreprise. Il existe différents types de panneaux solaires photovoltaïques, chacun présentant des caractéristiques et des avantages spécifiques : 

  • Panneaux monocristallins : composés de cellules en silicium monocristallin, ils offrent un rendement élevé (jusqu'à 22 %) et une durée de vie importante (plus de 25 ans). Leur efficacité les rend adaptés aux installations résidentielles et commercialesl'espace est limité. 

 

  • Panneaux polycristallins : fabriqués à partir de cellules en silicium polycristallin, ils sont moins coûteux que les panneaux monocristallins, mais présentent un rendement légèrement inférieur (15 à 18 %). Ils conviennent aux installations de grande taille où l'espace n'est pas un facteur limitant. 

 

  • Panneaux à couche mince : constitués de matériaux semi-conducteurs déposés en couches minces sur un support, ils sont plus légers et flexibles que les panneaux en silicium, mais leur rendement est généralement plus faible (10 à 13 %). Ils sont adaptés aux installations sur des surfaces courbes ou des toitures légères. 

La production peut être utilisée directement sur place ou revendue à un tiers en étant réinjectée partiellement ou totalement sur le réseau électrique. L'autoconsommation permet ainsi de réduire sa dépendance aux énergies fossiles et de contribuer à la transition énergétique. 

On distingue 3 types d’autoconsommation :  

  • Autoconsommation individuelle totale : l'électricité produite est entièrement consommée sur place, sans injection au réseau. 
  • Autoconsommation individuelle partielle avec revente de surplus : l'électricité produite est consommée en priorité sur place, et le surplus est revendu au réseau électrique. 
  • Autoconsommation collective : plusieurs consommateurs se regroupent pour produire et consommer localement leur électricité, en partageant les coûts et les bénéfices. 

La production d’électricité photovoltaïque peut aussi être totalement revendue à un tiers, sans autoconsommation. 

Des enjeux économiques et environnementaux majeurs

L’autoconsommation cumule avantages économiques et environnementaux. En effet, cette solution contribue à la réduction de la facture énergétique et à la transition écologique : 

  • Réduction des factures d'électricité : produire et consommer sa propre électricité permet de se protéger face aux fortes variations des prix de l’énergie et de diminuer sa dépendance à la hausse chronique des prix de l'électricité, qui ont augmenté en moyenne de 6,5% par an sur les 10 dernières années. 

 

  • Valorisation du surplus d'électricité : la revente du surplus produit constitue une source de revenus complémentaires. En France, le tarif d'achat réglementé pour la revente du surplus est fixé tous les trimestres par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). Il s'élève à date du 10ᵉ trimestre tarifaire (du 1ᵉʳ mai au 31 juillet 2024) à 0,1301 €/kWh, pour des installations inférieures à 9 kWc (ce qui est le cas le plus souvent chez les particuliers). Ce tarif, garanti pendant 20 ans, offre une visibilité sur le long terme pour les producteurs d'électricité photovoltaïque. 

 

  • Transition énergétique : l'autoconsommation contribue à la réduction des émissions de CO2 et à l'atteinte des objectifs nationaux en matière d'énergies renouvelables. Cela concerne notamment les accords de Paris pour la neutralité carbone d'ici à 2050. Une installation photovoltaïque de 3 kWc permet en effet d'éviter l'émission de 1,5 tonne de CO2 par an. De plus, l'autoconsommation favorise la décentralisation de la production d'électricité et renforce l'indépendance énergétique des territoires. Enfin, être propriétaire de sa propre capacité de production d’électricité rend aussi plus vigilant quant à sa propre sobriété énergétique. 

En installant des panneaux photovoltaïques chez vous ou dans votre entreprise, vous devenez ainsi un acteur du secteur énergétique français et de la transition écologique. 

Bilan 2023 : croissance exponentielle des installations photovoltaïques en France, retour sur quelques projets phares d’EDF EnR

La France a connu une augmentation significative du nombre de projets photovoltaïques en 2023, avec une hausse de 20 % par rapport à 2022. Voici quelques chiffres clés : 

  • Plus de 3164 MW de nouvelles installations photovoltaïques raccordées au réseau de distribution, dont 36% destinées à l'autoconsommation. Cette tendance montre l'intérêt croissant des particuliers et des entreprises pour l'autoconsommation et la production locale d'électricité. 

  • Une capacité totale installée de près de 12 GWc, dont 1 GWc pour l'autoconsommation. La France se rapproche ainsi de son objectif de porter la part des énergies renouvelables à 40 % de sa consommation d'électricité d'ici 2030. 

  • Une progression marquée du marché résidentiel, avec une augmentation de 30 % des installations de moins de 9 kWc. Les particuliers sont de plus en plus séduits par les avantages économiques et environnementaux de l'autoconsommation. 
Image illustrant des panneaux solaires

Le contexte d’approvisionnement en énergie et la hausse des prix conduisent les professionnels et les particuliers à opter pour des solutions d’autoconsommation afin de se prémunir de la hausse des prix de l’énergie et de renforcer leur indépendance. Concernant l’autoconsommation générale PV, on constate une augmentation de 84% du nombre de projets raccordés pour une puissance photovoltaïque multipliée par 2 en 1 an. Parmi ces projets on peut mettre en avant 3 grands projets EDF EnR : 

  • L'installation de panneaux photovoltaïques sur le site de développement de Sanofi à Montpellier (Occitanie). La production annuelle attendra les 5,49 GWh permettant de couvrir 17,5% des besoins du site. Ce projet fait partie d’un programme plus ambitieux visant à réduire les émissions de CO2. Le programme a déjà permis la réduction de consommation électrique du site de 31,5% en 8 ans. 

 

  • La mise en place de la pleine puissance de l’un des plus grands projets d’ombrières photovoltaïques de France à l’hypermarché E. Leclerc de Avermes au nord de Moulins (Auvergne-Rhône-Alpes). La première partie du projet a été mise en service en mai 2021 et le projet a été finalisé en septembre 2022.  En 2023, l’installation de 4,2 MWc* est à l’origine de 30% de la consommation annuelle d’énergie de l’hypermarché. 

 

  • Sodebo a mis en place en partenariat avec EDF EnR l’une des plus grandes centrales photovoltaïques pour l’autoconsommation sur son site de production de Saint-Georges-de-Montaigu (Vendée, Pays de la Loire). Avec une première mise en service en novembre 2023 l’installation a totalement ouvert en avril 2024. La production de PV permettra de produire 11% de la consommation énergétique annuelle de l’entreprise grâce à une installation totale de 10,2 MWc. 

*Le watt-crête est la valeur qui permet d’indiquer la puissance maximale qu’un panneau solaire peut produire dans des conditions idéales. Le watt-crête joue un rôle essentiel pour évaluer la performance des panneaux solaires et dimensionner correctement les installations solaires. Pour en savoir plus, EDF EnR – Lexique : Watt-Crête 

Perspectives de développement à l'horizon 2030 : vers un avenir radieux pour l'autoconsommation

Les objectifs nationaux en matière d'énergies renouvelables et la volonté de réduire les émissions de CO2 laissent présager un avenir prometteur pour l'autoconsommation. D'ici 2030, la France vise à porter la part des énergies renouvelables à 40 % de sa consommation d'électricité, dont 20 % pour le solaire photovoltaïque. 

Selon les prévisions du Réseau de Transport d’Electricité (RTE) en France, la production en autoconsommation individuelle et collective devrait atteindre entre 9TWh et 20 TWh en 2030 alors qu’elle n’était que de 1 TWh en 2022. Cette croissance sera portée par la baisse des coûts des installations photovoltaïques, l'amélioration des rendements des panneaux solaires et le développement de solutions de stockage de l'électricité. 

Dispositifs de soutien et incitations à l'autoconsommation : un cadre favorable pour booster votre projet

La France met en place plusieurs dispositifs pour encourager le développement de l'autoconsommation : 

 

  • Tarif d'achat réglementé : les producteurs d'électricité photovoltaïque peuvent revendre leur surplus via le dispositif d’Obligation d’Achat appliqué par EDF OA ou les ELD (Entreprises Locales de Distribution). Ce tarif fixé par les pouvoirs publics évolue trimestriellement en fonction des coûts de production et des prix de marché. Une fois signé, le tarif du contrat est fixe et garanti pendant 20 ans.  

 

  • Prime à l'autoconsommation : versée par EDF Obligation d'Achat, cette prime est dégressive et varie en fonction de la puissance installée. Elle vise à compenser une partie des coûts d'investissement et à encourager les projets d'autoconsommation avec vente de surplus. 

 

  • TVA réduite : les installations photovoltaïques bénéficient d'une TVA à taux réduit (10 %) pour les logements de plus de deux ans. Cette mesure vise à faciliter l'accès à l'autoconsommation pour les particuliers.  

 

  • Exonération de taxes : certaines taxes, comme la Contribution au Service Public de l'Électricité (CSPE) et la Taxe sur la Consommation Finale d'Électricité (TCFE), ne s'appliquent pas à l'autoconsommation. Ces exonérations réduisent le coût de l'électricité autoconsommée par rapport à l'électricité prélevée sur le réseau. 

Datanumia : vous recommander les meilleures solutions pour baisser votre facture d’énergie

Nos experts travaillent sur le développement de nouveaux algorithmes permettant d’aider les particuliers à savoir quel format d’autoconsommation est le plus avantageux : autoconsommation totale avec ou sans batteries ? Autoconsommation partielle avec revente du surplus ? Le bon choix dépend de votre logement, de vos habitudes de consommation, de vos équipements, etc.  

Pour aller plus loin, nos équipes étudient également le développement de plusieurs outils permettant de calculer le potentiel de production photovoltaïque des logements mais aussi des bâtiments professionnels.  

Ces innovations ont vocation à intégrer nos solutions de suivi et d’optimisation de la consommation énergétique des particuliers ainsi que nos offres à destination des entreprises et s’inscrivent dans notre démarche de valorisation de la data au service des économies d’énergie. 

Avec Datanumia, bénéficiez de solutions pratiques et efficaces pour maximiser vos économies d'énergie et votre contribution à la transition énergétique. 

Dernières actualités

Image illustrant les jumeaux numériques

Les jumeaux numériques, une révolution D...

Les digital twins ou jumeaux numériques transforment de manière significative le secteur tertiaire en optimisant les performances, en augmentant l'eff...
Image illustrant les actualités énergétiques de mai 2024

Efficacité énergétique chez les particul...

La gestion énergétique du bâtiment est continuellement façonnée par l’évolution des politiques publiques et des progrès technologiques. En 2024, plusi...
Image illustrant l'installation IoT

Equipements IoT pour le suivi de la cons...

Le suivi de la consommation énergétique est devenu un enjeu majeur pour les environnements industriels aujourd'hui. Outre l'impératif écologique press...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux: